PéléVTT Août 2016 - jour 4

19 août 2016

Aujourd’hui les pédalants ont peaufiné le galbe de leurs mollets bronzés, grâce à un parcours de 50 km les menant de Lauris à Rognonas. Mais le PéléVTT n’est pas une affaire de gros muscles, car quoi qu’il arrive chacun atteint le bivouac du soir. Et ce soir, chacun a pu participer à la veillée de louanges dans l’église de Saint Ruf à Avignon. Le PéléVTT, c’est avant tout un moment fort basé sur dix valeurs éducatives que les jeunes vivent à travers leur quotidien, et que nous vous présentons.

Entrer dans l’Espérance
Poser sur sa vie, sur l’autre et sur le monde un regard d’espérance : c’est la vertu majeure du PéléVTT. Ce regard éduque à la découverte de la dignité humaine en chacun, et en toute circonstance.

S’attacher à Notre-Dame des Doms
Lieu de ressourcement, imprégné de foi et de vie spirituelle, chaque lieu saint invite le jeune à l’aventure intérieure, tournant ses yeux vers Notre-Dame. Il aime s’y retrouver avec d’autres pour partager, prier, vivre une vie fraternelle authentique.

Servir
Chaque jeune est invité à ouvrir son regard au monde qui l’entoure pour découvrir les besoins des autres. Il peut s’épanouir en donnant de son temps et de son énergie, et en mettant ses talents aux service des autres, trouvant ainsi sa juste place.

Progresser en permanence
La spiritualité du pèlerinage n’exige ni de niveau de départ, ni de niveau d’arrivée, mais un désir de progresser sans cesse en vue de la sainteté.

Désirer Dieu
Il s’agit de permettre aux jeunes de vivre une rencontre personnelle avec le Christ vivant, de faire une découverte joyeuse de la prière, de répondre à leur soif de Dieu.

S’engager
Le PéléVTT propose à chaque jeune un engagement concret proportionné à ses capacités. Il s’habitue à prendre un engagement responsable, pour l’aider à être prêt à entrer dans la vie adulte, sans appréhension paralysante et en ayant découvert le bienfait d’un tel acte : c’est l’engagement qui permet de tenir son engagement.
Construire une réflexion personnelle et un sens critique
Cette semaine offre au jeune un lieu de parole où il peut s’interroger sur ce qu’il y a d’essentiel dans sa vie par des temps de réflexion, de discussion et d’écoute, seul ou en équipe, encadré par un accompagnateur spirituel.

Vivre une fraternité authentique
Toute activité est un prétexte à la joie. Pour cela, il faut offrir au jeune notre confiance, et lui demander en échange une obéissance filiale à la règle de vie commune.

Vivre des liens intergénérationnels et interculturels
Vis-à-vis de ses aînés, le jeune est invité à se situer dans un rapport de respect et de réception de savoir-vivre et de savoir-être.Il vit les règles du jeu d’une vie réelle.

S’ouvrir à une vie d’Eglise
Le jeune qui vient de vivre une aventure forte humainement et spirituellement ne doit pas se retrouver seul et démuni à l’issue du PéléVTT. Il est nécesssaire qu’il puisse, de retour chez lui, s’inscrire dans une vie d’Eglise tout au long de l’année, en lien avec les réseaux déjà existants (diocèse, paroisses, mouvements, services).