4e Journée : à table !

11 juillet 2019

Pour en savoir plus, nous avons interrogé deux cuisinières, l’une GG de l’intendance et l’autre travaillant en cuisine centrale (pour les repas du midi et du soir).

La merveilleuse personne qui s’occupe de gérer l’un des points important du pélerinage s’appelle Véronique...

Elle décrit sa tâche comme « diffficile » mais cela n’empêche pas le fait qu’elle prenne du plaisir dans tout ce qu’elle entreprend. Le début de l’organistion commence dès la fin du mois d’octobre afin de prévoir moindre problème. La difficulté principale cependant consiste à savoir de se lever pour 7h30 puis terminer à 21h. Véro reste tout de même accrochée à son rôle ; depuis 5 ans, elle déclare d’ailleurs le faire avec beaucoup d’amour, comme tous ceux qui cuisinent. Serait-ce l’ingrédient secret de ces plats délicieux où il ne reste pas de surplus ?

La deuxième personne que nous avons interviewée se nomme Isabelle. Voilà 11 ans qu’elle est bénévole dans l’équipe intendance et qu’elle s’occupe spécialement des sandwichs qui, cette année sont réalisés à l’école "Les Chênes" de Carpentras, que nous remercions d’ailleurs chaleureusement pour leur accueil. Elle nous décrit son travail : "Nous sommes un peu pressés par le temps, surtout le matin car nous devons charger le camion à 11h". Et effectivement nourrir un camp de 200 personnes ce n’est pas rien ! Elle décrit son service comme humble, caché, puisque même si elles participent à leur manière à ce pèlerinage, elles ont tout de même un rôle sérieux et primordial !

Vous en conclurez que ces femmes qui travaillent dans l’ombre sont nos premières sources de bonheur (quand l’appétit va, tout va), elles méritent donc un chalereux remerciement pour tous ces délicieux sandwichs.

Ecoutez la chronique du jour du pélé VTT sur RCF Vaucluse :

L’intendance et les témoignages de la veillée